Recherche avancée


Un aveu en creux : les USA dictent la politique russe de l’UE

04 décembre, 2016
Brève
Hajnalka Vincze

Aux dires du président du Conseil européen, Donald Tusk, interviewé sur une chaîne polonaise, c’est donc le « soutien » du président Obama qui « a permis de préserver l’unité européenne dans le conflit ukrainien ».(1)

Or, on en sait plus, de la nature de ce soutien, grâce, entre autres, au vice-président Biden. Celui-ci avait déjà admis auparavant que « c’est vrai que les Européens ne voulaient pas le faire » (les sanctions anti-russes), « mais encore une fois, c’est le président des Etats-Unis qui a dû insister ».(2) Fin septembre dernier, le même Biden confie : « nous exerçons une pression énorme sur tout le monde en Europe », pour que l’UE maintienne, malgré elle, lesdites sanctions.(3) Visiblement, pour D. Tusk, « soutien » et « forcer la main » se confondent.

 

(1) EU's Tusk says keeping West united against Russia harder with Trump, Reuters, 1 décembre 2016.

(2) Voir de l'auteur: Joe le Sniper sur l'arrière-fond des sanctions européennes contre la Russie, 10 octobre 2014.

(3) The Future of U.S. Foreign Policy: A Conversation With Vice President Joe Biden, Council on Foreign Relations, 21 septembre 2016.


share:

Tags:
russie, relations transatlantiques


Brèves
Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...

L’UE réclame la non-ingérence de la part de l’Amérique

Lors d'une discussion au Conseil atlantique de Washington,...

Saut dans l’inconnu – guide de la présidence Trump, par deux initiés

Au lancement du numéro de janvier-février de la revue Foreign...

D. Trump, le meilleur allié de la politique européenne de la France

L’OTAN « obsolète », le Brexit « un succès » ?...

La faute à Poutine?

Le Secrétaire à la Défense américain sortant se lamente :...

La France: l'indépendance malgré tout

« Face aux puissances, les anciennes comme les nouvelles,...

Les partenaires européens comme boucliers du F-35

A mesure que les nuages s’accumulent autour de l'avion Joint...

Le nouveau Premier ministre italien, partisan d’un « Schengen de la défense »

Paolo Gentiloni, jusqu’ici ministre des Affaires étrangères...

En cas de retrait US, un parapluie nucléaire « européen » ?

D’après les informations de l’hebdomadaire allemand Der...

Un aveu en creux : les USA dictent la politique russe de l’UE

Aux dires du président du Conseil européen, Donald Tusk,...






Les plus lus

OTAN: un inventaire des efforts de l'Alliance en matière de contre-terrorisme

Entretien à la veille du premier tour des présidentielles

J'ai eu le plaisir de discuter des prochaines élections présidentielles...





COPYRIGHT © Hajnalka Vincze TOUS DROITS RÉSERVÉS